Projet Graines d'Ingénieurs

Vendredi 11 juin a eu lieu au collège Notre-Dame la finale du premier concours interne « Graines d’Ingénieurs ». C’est, à l’origine, l’établissement Bellevue Marie-Rivier, situé à Alès, membre du même réseau que l’Ensemble Scolaire Notre-Dame au sein de la tutelle congréganiste de la Présentation de Marie, qui est à l’origine de ce projet. Cet atelier périscolaire, réservé aux élèves de Troisième et Seconde qui se portent volontaires au début de l’année scolaire, répartis en petites équipes (5 équipes de 4 pour cette première année à Notre-Dame), leur permet de travailler toute l’année sur la réalisation d’un projet innovant pouvant déboucher sur un dépôt de brevet.

Le programme est encadré par des enseignants de matières scientifiques et des ingénieurs experts, membres de l’association ECTI (une association de professionnels seniors dont le réseau est national et compte 2 000 adhérents, anciens cadres du secteur public ou privé, chefs d’entreprise, techniciens, artisans, professions libérales) dont l’un des objectifs est de préparer les élèves et étudiants à réussir leur vie professionnelle en rapprochant l’école et l’entreprise.

Pour rendre possible les équipes mixtes : collégiens/lycéens la concordance des emplois du temps a nécessité de passer au rythme d’une séance tous les quinze jours ce qui s’est avéré être insuffisant pour la progression optimale des projets. De plus, en raison du protocole sanitaire en vigueur dans l’établissement, jusqu’au mois de mai, il n’a été possible de faire que des séances en visioconférence ce qui a fortement pénalisé le déroulement du programme. Cette obligation ne permettant pas de créer le lien entre les équipes de jeunes et les intervenants d’ECTI pour assurer la bonne progression du projet.

Cependant ils ont pu définir un sujet, réaliser un prototype, simuler la création d’une petite entreprise, rechercher un fabricant, chiffrer le coût de production de leur innovation et faire une étude de marché.

Si leur projet s’avérait réalisable et protégeable, il était possible de déposer un brevet au nom de l’établissement

Les jeunes ont ainsi pu laisser libre cours à leur imagination, leur créativité tout en apprenant à suivre des raisonnements scientifiques et économique.

A l’issue de cette première année, les 3 équipes de collégiens et les 2 équipes de lycéens se sont retrouvés devant un jury pour « pitcher » leur projet, à l’aide d’un diaporama et de commentaires structurés et avisés. Dans la salle du concours, un jury composé de 15 personnes, avec des enseignants, des cadres pédagogiques et éducatifs et des ingénieurs de l’association ECTI.

Des projets intéressant, innovants ont été présentés au concours. C’est l’équipe d’Emma, Flora et Etienne qui l’a emporté chez les collégiens, en présentant un projet de tissu capable de produire de la chaleur en fonction de l’utilisation et des conditions météorologiques du moment, et tout cela grâce à une source d’énergie miniaturisée. Chez les lycéens, c’est l’équipe de Zoé, Kenza, Gaspard et Pierre qui l’a emporté, en présentant un projet de prise de commande à distance (sur son smartphone ou son ordinateur) et à l’avance des menus du restaurant scolaire, ce qui permet de diminuer le gaspillage de nourriture par un choix anticipé des plats pour permettre une meilleure gestion des stocks et des achats de vivres par la restauration scolaire. Mais toutes les équipes sont loin d’avoir démérité, et d’ailleurs toutes ont été récompensées par une belle médaille, or, argent et bronze selon le classement de sortie du concours. De plus, les « médaillés d’or » ont été également récompensés avec une carte cadeau. Et à l’issue du concours, le verre de l’amitié est venu conclure l’après-midi qui fut bien remplie. Bravo à tous les élèves, et longue vie au programme « Graines d’Ingénieurs » à Notre-Dame. »

 

Médaillés de bronze pour le collège :

Médaillés d’argent pour le collège :

Médaillés d’or pour le collège :

Médaillés d’argent pour le lycée :

Médaillés d’or pour le lycée :